Accueil Recettes

De la daube provençale

La daube, un mode de cuisson bien de chez nous avec pleine de « sous-espèces » de recettes. Cette méthode française du Sud-Est est sans doute très vieille, mais les siècles l’ont rendue encore plus savoureuse à nos papilles.

Quelle viande pour la daube ?

Du plat de côtes, du paleron… la daube ne dépend pas vraiment du quartier ou du morceau. Attention quand même à ne pas choisir des morceaux qui tendent à « fondre rapidement. Parce qu’un des secrets de la daube, c’est la cuisson longue.

Vous avez même le droit de choisir une combinaison de viandes si vous avez l’embarras du choix : veine maigre et veine grasse (collier), basse côte, gîte à la noix, la gallinette gélatineuse … Ajoutez la viande entrelardée du gros bout de poitrine.

La recette de daube à la provençale.

Pour 3 ou 4 personnes, faites mariner 1 kilo de viande dans de l’ail et du persil, puis un zeste de citron. Salez, poivrez et ajoutez les 2 verres de vin rouge et un quart de verre de cognac. Puis laissez mariner toute la nuit.

Reprenez votre tablier vers 10h 30 le lendemain ! Préparez 2 oignons, des carottes, des olives noires, du champignon… Égouttez la viande et faites-la rissoler quelques minutes, dans la même cocotte minute qui va servir à toute la cuisson. Rajoutez la marinade ayant servi à macérer la viande. Mettez les ingrédients préparés et laissez le tout cuire à feu moyen pendant 1 heure et demie.

Vous choisirez les accompagnements que vous voulez, mais certains préfèrent du riz ou de la purée pomme de terre.

Laisser un commentaire

Le blog de La table des éleveurs