Accueil Cuisson & Préparation

Cocktail de viandes, vous en dites quoi ?

Qui n’a jamais essayé un hamburger avec jambon et bacon ? Eh bien, c’est peut-être l’heure de s’y attaquer ! Plus d’un gourmet ont expérimenté cette méthode de dégustation et s’en sont sortis tout sourire… À la cuisine, ce n’est pas tellement évident de mettre plusieurs viandes dans la même marmite. Même si ce milieu est assimilé à l’univers (une infinité à explorer !), le mélange risque de ne pas réussir sans un  minimum de techniques.

Quelles viandes peut-on mélanger ?

Parce que, d’abord, les viandes n’ont pas les mêmes consistances. Le premier problème à surmonter est donc le temps de cuisson de chaque type de viande. Par exemple, faire une potée avec un plat de côtes de bœuf, celui du porc et un haut de côtes d’agneau relève d’un vrai défi, question timing. S’il faut 4 heures pour cuire le bœuf, il en faut moitié moins pour le porc et quatre fois moins pour l’agneau.

Quoi qu’il en soit, tout est possible ! Les originaux mélangent presque tout de nos jours : bœuf + crustacés, poisson + porc… Mais évidemment, la technique la plus répandue, c’est de laisser cuire la viande rouge quelques heures avant d’y ajouter la viande blanche. D’autres vont juste mariner le bœuf plus longtemps, puis cuire les deux types de viandes ensemble. Pendant un barbecue par exemple, les filets se mélangent pour faire de belles brochettes.

Ce n’est pas dangereux pour le tube digestif ?

Aucune étude n’a jamais révélé que manger un cocktail de viandes digne de ce nom était un tant soit peu néfaste à la santé. Bien sûr, en ingurgiter trop n’est pas sans danger. Le secret c’est de modérer tout ce qu’on mange sans sacrifier le plaisir de déguster la bonne chère.

Laisser un commentaire

Le blog de La table des éleveurs